Apprendre à nager à son enfant – Conseils et aides pratiques

Apprendre à nager à son enfant

Quand l’été arrive et que les températures atteignent les 30° ou plus, les familles se rendent à la piscine ou à la plage pour se rafraîchir et passer un bon moment. Équipés de brassards, bouées, planches, gilet de sauvetage,… les touts petits se précipitent dans l’eau et plongent sans se poser de questions. Bien sûr sous la surveillance des parents. Mais qui est réellement capable de constamment garder un œil sur son enfant ? Nous avons tous des moments d’inattention ! C’est pourquoi beaucoup de parents ne sont, malgré un équipement de sécurité, jamais 100% à l’aise quand leurs enfants jouent dans l’eau. Voilà pourquoi il est important d’apprendre à nager à son enfant et ce dès le plus jeune âge. Notre article va te guider et t’aider à apprendre toi-même à nager à ton enfant.

Apprendre à nager à son enfant soi-même en suivant ces vidéos >>>

Apprendre à nager à son enfant

Apprendre soi-même à nager à son enfant : Quand et comment ?

Tu peux commencer à débuter l’apprentissage de la natation avec ton enfant vers 6 ans. C’est à partir de cet âge-là qu’un enfant est capable de coordonner les mouvements de la brasse. En tant que parent, tu es la personne de référence et de confiance de ton enfant. Il aura donc plus facile d’apprendre à nager avec toi qu’avec une personne étrangère.

Avoir la place

Veilles à te rendre à la piscine aux heures calmes (si tu n’as pas le luxe d’avoir une piscine privée). Ton enfant pourra mieux se concentrer et se sentir à l’aise.

Ne pas mettre la pression

Apprendre à nager doit être amusant ! C’est pourquoi il ne faut surtout pas exercer de pression sur l’enfant. S’il ne réussit pas un exercice, ce n’est pas grave, vous faites une pause de quelques minutes !

Avoir peur est normal !

C’est notre instinct de survie qui nous pousse à avoir peur de la noyade. Mais, un enfant qui a peur de l’eau aura plus difficile à apprendre à nager. Il est donc important de rassurer ton enfant et de lui montrer que, tant que tu es là, il ne doit pas avoir peur et qu’il doit uniquement se concentrer sur les exercices. Si la peur est trop grande, fais lui faire des exercices plus faciles ou utilise le jeu pour diminuer l’angoisse et lui donner confiance.

Mettre la tête sous l’eau

Ton enfant pourra devenir un bon nageur que s’il n’a pas peur de mettre la tête sous l’eau. Un des meilleurs moyens est de prendre ton enfant dans les bras et de lui dire que vous allez plonger sous l’eau ensemble quelques secondes. Rassures-le, dis-lui que tu es avec lui et qu’il ne peut rien lui arriver !

Comptes jusque 3 et plongez ! S’il se met à pleurer, rigole avec lui pour lui montrer que rien de grave n’est arrivé.

Généralement, après 3 ou 4 fois, l’enfant se calme et trouve cela amusant.

Tu souhaites apprendre à nager à ton enfant ? Alors regarde cette vidéo pour découvrir différents exercices et techniques.

>> Voir la vidéo <<

Si tu éprouves cependant des difficultés, demande de l’aide. Il n’y a pas de honte ! Beaucoup de piscines publiques organisent des cours de piscine avec des professeurs de natation qualifiés.

Aides pratiques pour apprendre à nager à son enfant !

Planche de piscine

La planche de piscine est particulièrement idéale pour apprendre le mouvement de jambe. L’enfant est couché dessus avec le haut du corps ou la tien à l’aide de ses mains devant lui les bras tendus. Ce soutien lui permet de se concentrer uniquement sur le mouvement des jambes sans avoir peur de couler. Cet accessoire est utilisé même par les plus grands qui s’amusent à l’utiliser comme planche de surf pour glisser sur l’eau.

Brassards ou bouée

Aucun enfant n’y a échappé pendant son enfance ! Et c’est compréhensible. Ils offrent, à l’enfant mais surtout aux parents, un sentiment de sécurité. Ces coussins remplis d’air permettent à l’enfant de flotter et peuvent être une très bonne aide dans l’apprentissage des premiers mouvements.

Même si ton enfant est équipé de brassards, sois vigilant et garde malgré tout un œil sur lui. Le risque 0 n’existe pas ! Le danger de la noyade reste présent !

Bonne chance et bon amusement !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :